À compter du 1er juillet 2021, l’outil d’Audience Insights ne sera plus disponible

L’Audience Insights est un outil permettant de consulter toutes les données récoltées sur Facebook à propos de n’importe quelle audience, telles que ses :

  • Informations démographiques,
  • Comportements caractéristiques ,
  • Centres d’intérêt,
  • Niveau d’éducation,
  • Statut relationnel,

C’est un outil plébiscité par les annonceurs lorsqu’il s’agit d’étudier un marché cible et de construire ses premières audiences avec une grande précision, bien au-delà de ce que propose le Business Manager.

Par exemple, une utilisation courante de l’outil d’Audience Insights est d’analyser la page Facebook de ses concurrents. Ainsi, il est possible d’étudier les caractéristiques communes des utilisateurs qui s’abonnent à ces derniers. 

C’est donc une façon intéressante de déterminer des pistes de créations d’audiences lorsque l’on souhaite pénétrer un marché.

Grâce aux informations d’affinité entre les pages, vous pouvez voir les pages connexes que la communauté de vos concurrents aime aussi. Cela vous permet également d’établir de nouvelles opportunités de recherche et de création d’audiences.

Vous l’aurez compris, pour les entreprises et les annonceurs, l’outil d’Audience Insights s’avère très utile et puissant.

Dans cet article, vous découvrirez les alternatives à l’outil d’Audience Insights qui s’offrent à vous. 

Business Suite, le remplaçant de l’outil d’Audience Insights

Facebook a annoncé remplacer l’outil d’Audience Insights par Business Suite

message-suppression-audience-insights

Voici les informations communiquées par Facebook : 

“Audience Insights ne sera plus disponible à compter du 1er juillet 2021. En lieu et place, nous recommandons aux utilisateurs d’utiliser les insights de la suite Facebook Business, un outil qui vous permet d’accéder à vos insights d’audience sur Facebook et Instagram. En plus des données d’audience, vous pourrez également consulter les tendances et les indicateurs relatifs aux performances de votre page Facebook et de votre profil professionnel Instagram.

Les insights d’audiences disponibles dans la suite Business comprennent les données suivantes :

  • Mentions J’aime la Page (Facebook uniquement),
  • Abonnés (Instagram uniquement),
  • Âge,
  • Genre,
  • Principales villes et principaux pays,
  • Lieu,
  • Centres d’intérêt.

En plus de l’affichage de vos insights d’audience, vous pourrez filtrer et enregistrer des audiences à utiliser dans le Gestionnaire de publicités. Vous devez vous assurer que vous êtes connecté à votre compte professionnel avant d’accéder à la suite Business.”

On comprend que Business Suite offre la possibilité de consulter les métriques des comptes Instagram et Facebook au même endroit. C’est là un avantage en sa faveur. 

2 autres fonctionnalités notables accompagnent le Business Suite :

  • Une messagerie permettant de répondre aux messages reçus sur les pages Facebook, les boîtes Messenger et les comptes Instagram. 
  • La possibilité de programmer des Stories à l’avance sur Facebook et Instagram

Néanmoins, les informations de Business Suite sont issues des pages et des comptes propriétaires, et non des pages de concurrents. 

Il convient alors de se demander quelles sont les alternatives d’Audience Insights pour les informations marketing importantes.

Comment créer des audiences pertinentes sans l’Audience Insights ? 

Il est certain que l’élaboration d’audience avec l’outil Business Suite sera moins pertinente comparativement à ce que proposait l’Audience Insights. 

Pour pallier cela, il vous faut réaliser des recherches supplémentaires sur votre marché cible et vos concurrents.

Lors de ces recherches, vous trouverez assurément des audiences qui ont des chances de convertir et que vos concurrents ignorent. 

Cette démarche de recherche est importante et vous permettra de suivre la première étape nécessaire à la création de votre audience : définir l’avatar type de votre client

Enfin, bien maîtriser votre persona, vous permettra aussi de créer une publicité qui correspond à votre cible, que ce soit dans la manière de présenter votre offre, dans le visuel ou encore le texte de votre publicité…

En publicité digitale, c’est exactement ce que vous devez rechercher : créer des annonces personnalisées pour vos clients potentiels, qui répondent à leurs besoins et à leurs désirs.

Comment élaborer l’avatar parfait ? 

Intéressez-vous aux centres d’intérêt de votre avatar 

Pour trouver les prospects les plus intéressés, et donc plus susceptibles de devenir clients, vous devriez chercher où se trouvent ces personnes en dehors des réseaux sociaux

Par exemple, vous pourriez rechercher sur Google les conférences, magazines, blogs et autres figures d’autorité importantes dans votre secteur. Cela vous aidera à collecter des informations utiles à la construction de votre persona.

Ce type de travail fait en amont vous permettra d’élaborer un avatar client très avancé. Cela vous donnera alors la possibilité de prédire de manière plus fiable comment ils réagiront aux publicités

Cette capacité à prédire la réaction de votre avatar peut vous aider à réaliser des publicités les plus pertinentes possibles. Ainsi, vous maximiserez la probabilité d’enregistrer des performances publicitaires satisfaisantes et de diminuer vos coûts de diffusion.

En effet, bien que la publicité sur Facebook évolue dans un environnement payant, si vous obtenez de bonnes réponses, l’algorithme de Facebook rendra la diffusion de votre contenu sur la plateforme moins coûteuse.

En effet, en diffusant des publicités (donc du contenu) satisfaisant pour les utilisateurs, vous les incitez à continuer d’utiliser Facebook. Pour vous remercier de votre contribution, la plateforme améliore la diffusion de votre publicité et diminue les coûts liés à l’affichage. 

Trouvez des réponses à ses problèmes 

Pour élaborer votre persona, vous pouvez tenter de trouver des réponses à ses problématiques

Pensez aux personnes susceptibles d’acheter votre produit ou service et demandez-vous : 

  • Qu’est-ce qui l’empêche de dormir la nuit ?
  • Quel produit qui ressemble au mien utilise-t-elle ?
  • Pourquoi achèterait-elle le produit maintenant ? 
  • Quels seraient ses freins quant à l’utilisation ou l’achat ? 

Une fois cela fait, il s’agira d’associer la transformation offerte par votre produit ou service à la résolution de ces problématiques.

Apprenez à définir les points de douleur de votre avatar et vous saurez davantage où, quand et comment le cibler. 

Imaginer la journée type de votre avatar

Si vous éprouvez toujours des difficultés à concevoir votre avatar, essayez d’imaginer une journée dans sa vie

Il pourrait alors s’agir de se poser des questions telles que : 

  • Quel rasoir utilise-t-il ?
  • Quel petit-déjeuner lui correspond le mieux ?
  • Comment est sa famille à la maison ?
  • Quel type de travail exerce-t-il ?
  • Quelle est sa série préférée sur Netflix ?
  • Quels sont ses magazines, blogs, sites Web, célébrités et pages Facebook préférés ?
  • Qui sont les figures d’autorité dans ce secteur vertical ? 
  • Qui sont les leaders d’opinion ?
  • Quelles sont les grandes marques dans ma niche ? 

Ce sont toutes des questions auxquelles vous devrez répondre lorsque vous établirez le profil de votre client idéal. 

De toute évidence, cherchez à vous poser des questions en relation avec vos produits ou services. Si vous commercialisez des chaussures, demandez-vous dans quelle situation de la journée il les porterait. 

Même si certaines questions générales peuvent mener à d’autres et construire des ponts dans votre réflexion, il ne s’agit pas de se poser des questions aléatoires. 

La situation géographique de votre cible

Pour créer et cibler une audience, il ne suffit pas de définir son âge, son sexe et ses centres d’intérêt. 

Dans certains cas, comme celui d’entreprises locales, vous serez intéressé par le fait de savoir où sont situés vos clients potentiels

Pour cela, vous devez déterminer quels pays, régions ou villes, comptent le plus grand nombre de vos potentiels clients. 

Pensez à sonder vos outils tels que Google Analytics. Vous saurez ainsi où sont situés vos visiteurs, ce qui correspondra certainement à la localisation de vos cibles. 

Définir l’événement qui incite votre prospect à devenir client

Vous voulez peut-être cibler les personnes selon les événements de vie qu’ils traversent.

Par exemple, vous pourriez souhaiter cibler les personnes qui ont récemment déménagé et qui connaissent beaucoup de nouveaux changements dans leur vie. 

En imaginant l’expérience qu’elles vivent, vous pourrez le mettre en relation avec leur décision d’acheter votre produit ou votre service.

Le Business Manager offre des paramètres de ciblage semblable aux événements de vie.

En parallèle de vos recherches et de vos hypothèses, nous vous recommandons de les vérifier en les inscrivant dans le Business Manager.

ciblage-evenements-marquants-facebook-ads

Menez l’enquête autour de vous

Imaginer une journée dans la vie de votre avatar consiste aussi à définir les émotions de vos clients et à identifier leur style de vie.

Le problème, c’est qu’il ne suffit pas d’avoir une idée et de la vendre. Tout le monde veut être convaincu de quelque chose avant de passer à l’action. 

La difficulté supplémentaire est que cela ne se présente pas d’un point de vue logique, mais émotionnel.

Pour faire progresser la conception de votre avatar, vous devez user de votre empathie pour découvrir ce que vos clients potentiels ressentent.

Si nous devions le caricaturer, cela donnerait : « J’aimerais avoir une solution à ce problème dans ma vie. » 

Votre but est donc de trouver le problème que vous résolvez

Une fois que vous aurez listé les sentiments de votre avatar, vous aurez une meilleure idée du discours qu’il utilise pour décrire ses problèmes. 

Peut-être avez déjà entendu un ami se plaindre d’un service auquel il est abonné ou d’un produit qu’il souhaiterait meilleur, mais qui ne l’est pas ?

Pensez-y, il s’agit d’un réel feedback client. 

Votre avatar a certainement les mêmes conversations. Votre travail consiste à découvrir quelles sont ces conversations, à prévoir leurs difficultés et à proposer une solution.

Recadrez ainsi votre façon de penser à vos futurs clients. Cela vous aidera à élaborer votre persona et à construire une audience qui sera sensible à vos publicités. 

Exploitez le pouvoir de Google pour affiner votre avatar

L’un des meilleurs moyens de savoir ce qui est tendance est de rechercher sur Google les sources disponibles à propos de votre marché.

Répertoriez les blogs, magazines, comptes de réseaux sociaux et mots-clés qui reviennent sans cesse sur Amazon, Google et Facebook.

Vous remarquerez certainement que des tendances émergent au sujet de vos produits ou de vos services

Les marques qui performent le mieux tournent souvent autour des tendances qui intéressent les clients potentiels.

À savoir : ces sujets n’apparaîtront pas avec fréquence et régularité dans une recherche Google. Si vous vous sentez coincé pour trouver des termes clés à rechercher, vous pouvez tenter de tirer parti de la fonction de saisie automatique de Google pour les recherches. 

Vous pouvez le faire, par exemple, en inscrivant directement les noms de vos produits ou services, ou en recherchant des questions sur des sujets liés. 

Voici ce que nous pouvons obtenir en utilisant l’exemple parlant des “chaussures à talons” : 

recherche-google

Ce type de recherches révèle la manière dont les internautes (et donc les cibles des produits recherchés) perçoivent leurs problématiques et retranscrit le langage qu’ils utilisent pour le décrire

Dans une autre mesure, vous pourriez même apprendre ce qu’ils considèrent comme réelle solution pour leurs problèmes et comment ils communiquent leur succès. 

Lorsque vous êtes capable d’intégrer la manière dont votre cible communique son problème et ce qu’elle considère comme une victoire, vous pouvez construire des campagnes de publicité ultra-pertinentes et engageantes.

Vous avez maintenant créé un bien meilleur profil de client.

L’étape suivante consiste à affiner un avatar plutôt généraliste. De cette manière, vous découvrirez certainement différentes manières d’approcher ce dernier.

Après avoir testé différentes approches, vous serez à même de déterminer la plus pertinente et pourrez miser sur celle-ci.

Effectuez des recherches approfondies

Supposons que vous souhaitiez cibler une personne avec une publicité pour la perte de poids, dans le cadre d’un programme de fitness à prix élevé. 

Vous pouvez commencer par rechercher des professions qui sont sédentaires, mais aussi bien rémunérées. 

Les emplois de bureau sont plutôt sédentaires, mais tous ceux qui travaillent dans un bureau ne peuvent pas se permettre une offre à prix élevé.

Dans ce cas, vous pourrez affiner votre avatar en réalisant une étude plus approfondie et trouver votre client idéal

En gardant cet exemple de programme de fitness pour la perte de poids, nous pourrions imaginer le scénario suivant : 

Une recherche rapide sur Google des emplois de bureau les mieux rémunérés révèle que les cadres qui évoluent dans les secteurs de la technologie, de l’ingénierie et du web sont tous de bons candidats.

Vous pouvez maintenant créer une annonce répondant aux besoins des employés de ces milieux qui souhaitent se remettre en forme.

Imaginez une publicité qui utilise des phrases et des expressions familières, propres à votre activité. Vous cliquerez probablement sur cette publicité plutôt que sur une autre qui ne vous semble pas familière.

C’est en maîtrisant le langage de votre avatar que vous augmenterez vos performances. Utiliser les mêmes mots que votre public donne une image plus complète de la solution qu’offre votre produit ou service.

Cela améliore votre capacité à élaborer votre copywriting, à vous positionner sur le marché en tant que LA réponse au problème de votre prospect.

telecharger-guide-facebook-ads

Observez l’attitude des références dans votre secteur

La recherche d’articles de blogs, de magazines… est importante dans votre domaine et vous permet d’établir les grandes lignes de votre avatar. 

Néanmoins, ces supports restent des sources d’informations trop floues. Pour aller plus loin et décrypter au mieux votre cible, vous pourriez : 

  • Regarder des vidéos YouTube qui parlent de votre activité, de feedback sur des produits ou services similaires aux vôtres ;
  • Participer (en tant qu’animateur ou spectateur) à des conférences en ligne auxquelles votre cible participe aussi ;
  • Suivre un documentaire ou une émission liée à votre domaine ;

Ces sources, qui sont au plus près du ressenti de votre avatar, peuvent vous apporter un niveau de profondeur supplémentaire.

Toujours à l’aide de notre exemple “chaussures à talons”, voici le contenu que nous pouvons trouver sur YouTube : 

contenus-youtube

Ces contenus sont des mines d’or pour votre compréhension et vous aideront grandement à déterminer ce que vos cibles attendent et veulent véritablement. 

En effet, le meilleur moyen de découvrir les sujets les plus brûlants qui intéressent votre avatar, qui l’obsèdent et dont il ne peut s’empêcher de parler, est de trouver les experts dans leur domaine qui prennent activement la parole.

Après avoir consulté un contenu, jetez un œil dans les espaces de discussions, comme la rubrique commentaires d’une vidéo YouTube. Vous y trouverez probablement des informations pertinentes.

Croisez les listes de produits Amazon avec les ciblages Facebook pour trouver la meilleure audience

Si vous commercialisez des produits, recherchez sur Amazon des produits similaires aux vôtres. Ensuite, lisez les avis des clients.

Quels témoignages sont donnés sur cette niche ? Comment sont décrits les bénéfices du produit ? Quels sont les éléments auxquels sont sensibles les consommateurs ?

Après cela, posez vous des questions vous concernant.

Pouvez-vous offrir ce type de transformation avec votre produit ou service ? Comment ? De quoi leurs clients se plaignent-ils et que vous pouvez résoudre ?

Répondez à ces questions et vous serez capable de définir les désirs et les besoins de votre avatar. Vous saurez presque ce qui l’empêche de dormir la nuit et vous aurez une solution à ses plus gros problèmes. 

Il est maintenant temps d’exploiter la puissance des suggestions du Business Manager.

Faisons un test en utilisant les suggestions proposées lors de la création d’audience, et en les croisant pour identifier ces suggestions comme des paramètres de ciblage disponibles.

Vous pouvez voir qu’il y a une liste d’intérêts connexes que Facebook recommande automatiquement lorsque l’on renseigne notre exemple “Chaussures à talons hauts”, puis que nous cliquons sur “Suggestions”.

criteres-centres-interet-facebook-ads

Facebook suggère le paramètre de ciblage “Dress shoe”. En plus de constituer un critère de ciblage intéressant, il pourrait aussi s’agir d’un lexique qui résonne avec l’audience de notre exemple. 

C’est ainsi que vous pouvez explorer des centres d’intérêt dont vous n’aviez peut-être pas connaissance auparavant, découvrir des champs qui se chevauchent et affiner votre ciblage.

Répétez l’opération

Pour aller plus loin, nous pourrions utiliser “Dress Shoe” à la place de “Chaussures à talons hauts”. Cela nous donnerait de nouveaux résultats.

Ceux-ci pourraient être utilisés à la place de “Dress Shoe” et ainsi de suite, afin d’approfondir les découvertes. 

À savoir : grâce à cette méthode, vous pourriez trouver des critères de ciblage intéressants sur lesquels peu de concurrents enchérissent. En effet, nombreux sont les annonceurs qui se contenteraient de cibler l’intérêt “Chaussures à talons hauts” pour répondre notre exemple. 

Le nombre de concurrents pour un même public cible fait augmenter le coût des publicités sur Facebook. Ce phénomène est visible lors des périodes de fêtes, comme à Noël, puisque le nombre d’annonces sur le marché augmente.

Vous pouvez utiliser ce processus pour trouver des marchés plus petits qui sont pertinents pour votre public cible. Il s’agit de ceux qui font plus d’études de marché et trouvent des intérêts plus distincts sur lesquels peu d’annonceurs font des offres.

Ces spécialistes du marketing ont plus de chances d’obtenir un coût par clic (CPC) plus bas, un coût par conversion plus bas et des taux de conversion plus élevés, car il y a moins de concurrence dans l’enchère publicitaire ciblant ces personnes.

C’est un des arguments importants en faveur de l’affinage de votre ciblage sur une sous-niche plutôt que sur une niche générale plus large.

Conclusion

La suppression de l’outil d’Audience Insights sera certainement ressentie par les annonceurs qui se sont longtemps reposés sur cet outil pour définir leurs audiences.

En dehors des changements que Facebook impose, il y a toujours des actions que vous pouvez encore entreprendre pour constituer vos audiences et favoriser la performance de vos annonces.

Vous pouvez accéder à certaines de ces informations dans votre Business Manager. Il vous suffit ensuite d’être plus stratégique dans la façon dont vous les exploitez.

Lorsque vous invertissez votre argent dans la publicité sur Facebook, vous voulez être sûr que vos efforts soient rentables.

Et lorsque vous débutez, cela correspond en partie à votre étude de marché.

La clé est de faire plus de recherches que vos concurrents. Cela peut sembler une corvée, mais si cela génère plus de revenus à un coût par clic inférieur, alors la recherche est rentable.

Ce n’est pas parce que vous faites quelque chose de magique, mais parce que vous travaillez davantage en coulisse que 90 à 95 % des autres annonceurs sur la plateforme publicitaire Facebook.

Ainsi, vous êtes capable de diffuser vos publicités aux bonnes personnes, avec les bonnes accroches et les bons visuels.