Les annonces Google Shopping constituent un levier très efficace pour promouvoir des produits.

D’ailleurs, pour les entreprises commercialisant des produits en ligne, c’est souvent le premier type d’annonce qu’il est recommandé de mettre en place.

Les annonces shopping se composent d’une photo du produit, assortie d’un titre, du prix, du nom du magasin, et d’autres informations relatives au produit

Elles sont diffusées sur un certain nombre d’espaces médias (les pages de résultats de recherche, Google images, YouTube…). 

Les avantages des annonces shopping sont nombreux. Elles permettent en effet de :

  • toucher les acheteurs lorsqu’ils effectuent une recherche sur Google ;
  • augmenter la visibilité de votre catalogue de produits ;
  • accélérer la décision d’achat par la présentation directe du produit ;
  • se démarquer de la concurrence à l’aide de prix attractifs et de photos qualitatives ;
  • mettre en évidence des promotions, avec des prix barrés ou des codes promo ;
  • re-cibler les clients potentiels indécis, lorsqu’elles sont intégrées dans une stratégie de retargeting.

À savoir : vous pouvez également utiliser la preuve sociale comme levier en affichant vos avis clients sur vos annonces. 

Les annonces Shopping demandent un certain effort de configuration.

Mais Google automatise ensuite la plupart des tâches liées à leur création et à leur diffusion.

Cette automatisation explique aussi pourquoi les annonceurs ont l’impression de ne pas avoir beaucoup de contrôle sur l’affichage de leurs annonces. 

Dans cet article, nous vous guidons vers la création de votre campagne Google Shopping.

En prime, vous y découvrirez une méthode permettant de garder le contrôle sur l’affichage des annonces.

Les prérequis pour créer une campagne Google Shopping

Pour créer une campagne Google Shopping, vous devez d’abord remplir 2 prérequis.

Vous devez en effet disposer d’un compte Google Merchant Center et d’un flux de produit :

Google Merchant Center : c’est un espace où les e-commercants enregistrent leur entreprise et fournissent des données relatives à leurs produits. Ces données seront ensuite exploitées dans les annonces Google Shopping ou d’autres services Google.

Flux de produit : c’est un simple fichier contenant les informations d’un catalogue de produits et qui permet aux e-commerçants d’envoyer automatiquement le catalogue de leur boutique en ligne à des canaux marketing ou à des sites Web externes. Ce fichier contient toutes les informations sur les produits, telles que la disponibilité, la couleur, le titre, le prix…

À savoir : une fois configuré, ces prérequis sont soumis à un délai d’approbation de Google. Vous ne pourrez pas créer directement votre campagne après avoir configuré votre compte GMC et votre flux de produit.

Une fois ces deux prérequis validés, vous devez établir une connexion entre votre compte Google Ads et votre compte Google Merchant Center. 

Pour cela, rendez-vous sur votre compte Google Ads et cliquez sur l’onglet “Outils et paramètres”. 

onglets-google-ads

Ensuite, accédez aux paramètres de “Comptes associés”.

onglet-configuration-google-ads

Une fois dans vos paramètres de “Comptes associés”, sélectionnez “Google Merchant Center”. C’est ici que vous aurez la possibilité d’établir le lien nécessaire. 

lier-compte-merchant-center
connexion-compte-google-merchant-center

La création d’un flux de produit est assez technique, sans oublier que Google est une plateforme assez capricieuse sur les informations à fournir. Les fichiers doivent donc être impeccables, à la virgule près. 

Pour créer votre flux de produit, nous vous recommandons de suivre correctement les étapes de création de flux fournies par Google

La création d’une campagne Google Shopping

À ce stade, vous disposez d’un compte Google Merchant Center et de votre flux de produits. Entrons désormais dans le vif du sujet.

Pour créer votre campagne Google Shopping, rendez-vous sur votre compte Google Ads. 

Ensuite, cliquez sur “Nouvelle campagne”.

creer-nouvelle-campagne-google

Sélectionnez l’objectif Ventes 

Votre objectif est de générer des ventes à l’aide des annonces Shopping.

objectif-google-shopping

Sélectionnez le type de campagne Shopping

Vous voulez mettre en place des annonces Shopping. 

type-de-campagne-google-shopping

Si vos comptes sont correctement liés, vous verrez apparaître votre compte Google Merchant Center. Sélectionnez-le. 

selection-compte-merchant-center

Sélectionnez l’option de campagne Shopping Standard

Vous voulez garder le maximum de contrôle sur votre campagne Google Shopping. Or, les campagnes intelligentes sont limitées à ce propos.

option-campagne-shopping-standard

Vous entrez désormais dans les paramètres de votre campagne.

Les paramètres de votre campagne Google Shopping

Nom de campagne

Nous vous recommandons de respecter une nomenclature claire. Cela vous permettra de mieux vous repérer lorsque vous analyserez vos campagnes. 

Une nomenclature simple et pertinente pourrait ainsi reprendre les différentes caractéristiques de votre campagne.

Par exemple : type de campagne – stratégie d’enchère – nom de votre objectif marketing. 

De cette manière, cela donnerait : Shopping Standard – CPC Optimisé – “Nom de votre produit ou collection”.

nom-de-campagne-google-shopping

Stratégie d’enchère

Choisissez la stratégie d’enchère CPC Manuel. Sélectionnez également les options d’Optimisation. 

Cela va permettre d’ajouter un degré d’algorithme dans votre stratégie manuelle qui, sans cette option, en est dépourvue. 

C’est un choix intéressant puisque le volume de requêtes larges enregistrées par les campagnes Google Shopping est important. 

Dans ce contexte, l’algorithme va donner la liberté suffisante à votre campagne pour s’afficher sur des requêtes pertinentes. 

Sans option d’optimisation, vous ne laisserez pas votre campagne sortir de son champ d’action pour saisir ces quelques opportunités. 

enchere-campagne-shopping

Budget 

Si vous avez consulté notre article qui explique comment définir son budget sur Google Ads, vous connaissez déjà ce qui suit. 

Google se réserve le droit de dépenser plus de budget au cours des premiers jours afin d’obtenir le plus de résultats.

Après avoir défini votre budget quotidien, Google va automatiquement le mensualiser

Ainsi, si vous définissez votre budget quotidien sur 10 €, Google calculera un budget de 10 x 30,4 jours (30,4 jours par mois sur le Web).

Par conséquent, il considérera que votre budget initial est de 304€

D’après ce calcul, Google estime avoir le budget suffisant pour dépenser jusqu’à deux fois plus les premiers jour de la campagne. Il limitera le budget plus tard afin d’équilibrer les dépenses. 

Cette méthode semble bienveillante. Mais lorsque le budget est serré, il est recommandé de limiter ces dépenses, notamment pour investir le budget stratégiquement, sur un plus long terme.

Pour éliminer cette contrainte, nous vous recommandons de diviser votre budget par 2 les premiers jours de diffusion de votre campagne. 

budget-google-ads

Priorité de campagne

Cette option est utile lorsque vous déployez plusieurs campagnes Shopping. 

Elle va permettre d’indiquer à Google laquelle vous souhaitez diffuser en priorité si vos campagnes se rencontrent pour s’afficher pour un même mot clé. 

Cela évitera que vos campagnes se chevauchent, autrement dit qu’elles entrent en concurrence.

Si vous n’avez qu’une campagne en cours, laissez ce paramétrage par défaut.

priorite-de-campagne-google-ads

Ciblages 

Dans un premier temps, nous vous recommandons de diffuser uniquement sur le réseau de recherche. Vous inclurez également le réseau de recherches partenaires.

Ne sélectionnez pas la diffusion sur YouTube, Gmail et Discover, car cette option ne permet pas un contrôle suffisant, notamment sur les termes de recherche. 

option-reseau-de-recherche

Zones géographiques

Nous vous recommandons les options suivantes.

  • Zone : France. Votre campagne sera uniquement diffusée en France.
  • Présence : Personnes situées dans les zones que vous ciblez ou qui s’y rendent régulièrement. Vous ciblerez ainsi les internautes qui habitent en France ou qui s’y rendent régulièrement. 

Cette option est importante si vous livrez exclusivement en France. 

Ainsi, les internautes habitant d’autres pays ne seront pas touchés par votre publicité. De cette manière, vous évitez toutes contraintes liées à la livraison à l’international. 

  • Présence : Personnes situées dans les zones que vous excluez. Laissez cette option par défaut. 
parametres-geographiques

Paramètres de votre annonce Google Shopping

Type de groupe d’annonce

Dans un premier temps, nous vous recommandons d’utiliser le type d’annonce “Shopping pour un produit”. 

Si vous obtenez de premiers résultats convaincants avec ce format, vous pourrez envisager d’essayer les annonces “Showcase Shopping”. 

type-groupe-annonce-publicite-shopping

Nom de groupe d’annonce 

Il s’agira ici encore de favoriser un nom clair et explicite, par exemple en reprenant le sujet de votre groupe d’annonce.

nom-groupe-annonce

Enchères 

Il s’agira d’inscrire le coût par clic moyen (CPC) correspondant aux mots-clés que vous ciblez. 

Pour cela, nous vous recommandons de vous fier aux informations de l’outil de prédiction de mots-clés Google. Si vous avez déjà enchéri sur vos mots-clés dans des campagnes précédentes, référez-vous aux CPC enregistrés par ces dernières.

montant-enchere-cpc

Terminez l’étape de paramétrage.

Vous remarquerez que tous vos produits sont compris dans votre campagne. Cette configuration est valable par défaut. 

groupe-de-produits-google-shopping

Cependant, elle n’est pas totalement optimale. 

Le fait d’annoncer sur l’ensemble de vos produits peut sembler plus confortable, certes. 

Cependant, c’est précisément cela qui ne vous permet pas de comprendre les termes de recherche et de contrôler l’apparition de vos annonces. 

Cela ne répond pas une optique d’optimisation de votre campagne. Nous voulons savoir quels mots-clés génèrent l’affichage de nos annonces, pour chacun de nos produits.

Ainsi, la seconde étape de la création de votre campagne Google Shopping consistera à créer un groupe d’annonce pour chacun des produits que vous souhaitez promouvoir. 

De cette manière vous pourrez : 

  • optimiser manuellement la performance de votre campagne Google Shopping ;
  • profiter d’un accès aux termes de recherche et découvrir des opportunités de mots-clés.
reserver-votre-consultation-social-ads

Comment créer un groupe d’annonce par produit ?

Les démarches vont être différentes selon la taille de votre catalogue de produits.

  1. Vous disposez d’un catalogue léger (une trentaine de produit maximum, par exemple). Vous pouvez opter pour la création manuelle d’un groupe d’annonce par produit.
  1. Votre catalogue est dense (il comprend une centaine de produits, par exemple). Vous devrez segmenter votre catalogue à l’aide des étiquettes personnalisées.

Segmenter son catalogue produits

La méthode manuelle produit par produit

Pour ce faire, rendez-vous dans votre groupe de produits et cliquez sur “Ajouter une subdivision”.

Différentes options de segmentation s’offrent à vous. 

subdivision-google-shopping

Choisissez l’option “ID de l’élément”. 

segmentation-des-produits-shopping

Après avoir défini l’option, sélectionnez un produit de votre choix, puis enregistrez sans modifier les enchères. 

À ce stade, votre groupe de produits est composé de celui précédemment sélectionné et du reste de vos produits.

tous-les-produits-google

Pour obtenir un produit par groupe de produits, vous devez exclure le reste. Pour cela, sélectionnez le reste de vos produits et cliquez sur “exclure”.

exclusion-produit-google

Votre produit est désormais le seul élément de votre groupe de produits. 

Renouvelez l’opération sur l’ensemble de votre catalogue. 

La méthode des étiquettes personnalisées 

Lorsque vous disposez d’un inventaire particulièrement important, une autre méthode de segmentation consiste à créer des étiquettes personnalisées qui agissent comme des filtres.

Une fois appliqués à des produits, ces filtres permettent de les regrouper, à l’instar des collections d’une boutique en ligne, par exemple.

Cette méthode peut vous permettre de promouvoir l’ensemble des produits d’une collection, ou un ensemble de produits à faibles marges. 

Pour créer vos libellés personnalisés, rendez-vous dans votre compte Google Merchant Center. Ensuite, cliquez sur l’onglet “Produits”, puis sur “Flux”.

C’est ici que vous devez créer votre propre règle de flux. Pour ce faire, cliquez sur créer une règle, puis sélectionnez l’option “étiquette personnalisée” 

etiquette-personnalisee-google
Source de données 

Il s’agira de définir la règle selon laquelle vous souhaitez filtrer vos produits. 

Par exemple, vous pourriez créer une règle de flux par rapport à un prix et indiquer une valeur. 

À savoir : une règle de flux nouvellement créée peut prendre un certain délai avant d’être appliquée dans votre compte. Après avoir créé votre règle de flux, vous devrez patienter avant de continuer le paramétrage de votre campagne. 

Une fois votre règle de flux paramétrée, vous pourrez subdiviser votre groupe de produits en sélectionnant cette dernière.

Conclusion 

Après avoir terminé la segmentation de votre catalogue de manière à obtenir un produit par groupe de produits, il vous suffira de diffuser votre campagne. 

Vous l’aurez compris, si vous commercialisez des produits physiques et que vous souhaitez utiliser la publicité digitale comme levier de croissance, les annonces Google Shopping sont une opportunité à saisir

C’est vrai, mettre en place une campagne Google Shopping semble légèrement fastidieux. 

Cependant, une fois votre flux de produits créé, vous constaterez que la configuration de la campagne sera plus rapide.